Dimanche 16 décembre 2018 :
Canti All’Arrabbiata

Penne all’arrabbiata : Pâtes italiennes pimentées à la sauce “enragée” que l’on déguste avec un bon verre de vin…
…rouge!

“Canto per chi non ha fortuna, canto per me…” « Je chante pour qui n’a pas de chance, je chante pour moi, je chante de rage à cette lune, contre toi, contre qui est riche et ne le sait pas, contre qui salira la vérité ; je vais et je chante à ce soleil qui viendra, se couchera, se relèvera, à la rage que cela me fait, à tant de gens dans l’obscurité, à la solitude dans la cité, aux illusions de l’humanité, à toutes les belles paroles qu’elle répétera. » ‎
Lina Wertmüller « Film d’Amour et d’Anarchie »
(la traduction des textes est assurée)

Le groupe revient avec de nombreuses nouvelles chansons, et un hommage particulier aux « Cantastori » avec « Lu trenu du lu suli » de Ignazio Buttitta, retraçant le parcours des immigrés italiens et la catastrophe de Marcinelle…

Toujours un voyage dans la tradition des chants anarchistes italiens, de lutte, de révoltes, évoquant les guerres et les migrations…

« …bras dessus bras dessous, Joyeux et c’est pour ça qu’ils sont toujours debout. »
Léo Ferré « Les Anarchistes »

Daniel Marcolungo
Jamil Bahri
Vanni Della Giustina

Restauration possible dès 19h
Réservations pour une assiette de penne all’arrabbiata : 04 342 12 00 – 0494 420 495

20h – 8 € / 5 € (étudiants)