Vendredi 5 novembre 2021
ELLIPSE

ellipse

ELLIPSE : omission d’un ou plusieurs éléments d’un énoncé sans que celui-ci cesse d’être compréhensible. Ainsi une “ellipse” est un espace libre, voire libéré ; un espace nu entre les lignes et entre les notes. Ces silences suspendus singularisent le nouveau projet de Barbara Wiernik, autant que la délicatesse des sons qui les entourent et les lient, comme pour relier des points pour révéler les contours d’un dessin…

L’originalité du quatuor repose en outre sur le choix des instruments, né de l’affection de Barbara pour chacun des instrumentistes, et de la volonté de les rassembler autour d’un nouveau répertoire écrit et arrangé pour eux par Alain Pierre.

Dans ce projet résolument féminin, on retrouve Hélène Duret à la clarinette et à la clarinette basse, ainsi que deux musiciennes issues de la musique classique : Sigrid Vandenbogaerde au violoncelle et Jessica Ryckewaert, alternativement au vibraphone et au marimba.

Le résultat est un surprenant mélange de fraîcheur et de poésie. Les textes écrits et chantés par Barbara parlent d’oubli, de lâcher prise, de féminité, de fragments de vie. La musique est pétillante et joyeuse, pleine de couleurs et de vibrations, car c’est un projet qui se veut positif et doux, pour apaiser l’âme de l’auditeur…
Ellipse gazouille audacieusement les notes. C’est un heureux mélange de chanson, de musique de chambre et de jazz.

Barbara WIERNIK : voix
Hélène DURET  : clarinette, clarinette basse
Sigrid VANDENBOGAERDE : violoncelle
Jessica RYCKEWAERT : marimba, vibraphone


20h30 – 10 € / 7 € (demandeurs d’emploi) / 5 € (étudiants)


Selon la limite des places disponibles, les réservations sont vivement souhaitées via reservations@lanvert.be